Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 24
Messages : 5662
Sam 23 Fév 2013 - 6:39

Votre contrôleur de mission à CHERUB n'a pas considéré qu'il était nécessaire de vous conduire en voiture jusqu'au collège où a lieu votre opération. Même si vous le soupçonnez d'être flemmard et radin plutôt que de chercher à garantir la discrétion, vous vous retrouvez dans le bus de ligne qui passe devant le collège, uniformes de l'établissement et sacs Eastpak de collégiens tout à fait normaux sur le dos.
C'est là que votre mission commence...


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
coco0206
avatar
Gris

Masculin Age : 20
Messages : 1146
Mar 26 Fév 2013 - 20:21

Le bus. Corentin n'avait jamais connu ce moyen de locomotion et il était heureux de ne pas l'avoir connu. Il était 7heures15 et le controleur l'un des plus flemmard de CHERUB, n'avait pas accepté d'accompagner les trois agents au collège. Donc, Ninon, Coraline et Corentin s'était retrouvés dans le bus zappés comme des clowns. L'uniforme de Corentin était constitué d'un pantalon noir qui le serrait juste au dessus des parties génitales surement dût à une malformation de l'habit, d'une chemise blanche décorée d'une cravate noire et des rangers de moin bonne qualitées que celles fournient par le Campus. Ces deux camarades elles portaient des jupes noires cachant des collants noirs, une chemise blanche et des petites ballerines. A chaques fois que Corentin tournait la tête vers ses amies, il ne pouvait s'empécher de sourire. Mais le pire dans le bus était le monde qu'il y avait. Dès le matin, les agents s'étaient retrouvés sérrés comme des sardinnes. Puis il y avait aussi des personnes comment dire mals élévées qui se permetaient de roter ou de péter quand le chaffeur du bus activait le klaxon. Le klaxon couvrait le bruit mais pas l'odeur ce qui permettait de savoir ce que les individus avaient mangés.
Après que le bus ce soit arrété à la gare, les trois agents purent choper des places assises. Une fois assit, Corentin se remémora la mission. Il était partagé entre l'exitation et la peur car c'était sa première mission. Ninon et Corentin était frère et soeur et Coraline était sa cousine pour cette mission. La cible, le prof d'histoire Kenneth Dushnock. Corentin sortit son emploi du temps du sac Espack. Il avait cours avec cette personne à 8heures. De 8 à 9heures observation de la cible discrétement. 9heurs sur le parking et maximum 10h 30 tout est bouclé.
Le bus arriva au lycée......la mission allait commencer.......


Dossier
Agent: Corentin Dragnir
Age: 12 ans
T-shirt: Gris
H!hii
avatar
Gris

Féminin Age : 16
Messages : 874
Sam 2 Mar 2013 - 0:02

Ma première mission. J'y étais enfin. J'étais à la fois impatiente et anxieuse. Très anxieuse. Mes affaires étaient prêtes depuis une semaine. Mes vêtements, mes affaires de cours, tout !

Nous étions arrivés la veille à notre domicile. Je m'étais couchée tôt pour être en forme pour le lendemain, mais j'étais tellement angoissée que je n'arrivais pas à trouver le sommeil. C'était après avoir fini de me remémorer la mission que je pus m'endormir. Le réveil afficha les chiffres "04:12".

Je n'avais pas entendu l'alarme du réveil sonner. Résultat, au lieu de me réveiller à 6h30, quand je fus sortie du lit, il était presque 7h ... Vite, je couru dans la salle de bain, pris la plus rapide douche du monde et enfila l'uniforme. L'uniforme était constitué d'une jupe noire qui me serrait à la taille, des collants très noirs, une chemise d'un blanc éclatant, et des ballerines de la même couleur de la jupe. Celles-ci étaient à la bonne taille. Habillée, je pris soin de bien me brosser les cheveux et de me mettre un peu de crayon et d'eyeliner. Je pris un petit déjeuner rapide, soit une tranche de pain beurre, un petit bol de chocolat chaud et un verre de jus d'orange pressée. Le cadrans de ma montre indiquait 7h10. Je mis mon sac Eastpak violet sur le dos, attrapa mon MP3 et mon téléphone, mis mon manteau en velours noir, et sortis. Le chauffeur, ce feignant, refusa délibérément de nous emmener au collège. Nous étions donc obligés de prendre le bus, ce moyen de locomotion que je n'appréciais pas tellement.

Le trajet en bus fut une véritable horreur. Nous étions tous les trois très serrés. Certaines personnes fort impolies se permettaient de péter ou de roter quand le chauffeur activait le klaxon. Malgré tout, pour les dix dernières minutes de trajet, nous avions pu nous asseoir. J'étais en train d'écouter une chanson que j'aimais beaucoup, "Are you ready for the ride" de Jorge Blanco, Nicolas Garnier, Facundo Gambadé, Rodrigo Velilla et Samuel Nascimento, quand je vis Corentin, mon frère pour la mission, sortir un papier de son sac. Un sourire radieux s'était affiché sur son visage. J'avais regardé par dessus son épaule pour voir de quoi cela s'agissait, et c'était son emploi du temps. En première heure, il avait cours d'histoire avec notre cible. Je regardais à mon tour mon emploi du temps et vis que de huit heures à neuf heures, j'avais français. A la vue du mot "français", je sautai de joie. En effet, le français était ma matière préférée, et, sans me vanter, je me trouvais plutôt douée pour ce qui était de l'écrit.

Arrivés au collège, nous descendîmes du bus et nous dirigeâmes dans la cour. Je regardai ma montre. Les cours commençaient dans deux minutes. J'étais si stressée que je fis tomber mon MP3 au sol. Je me penchai pour le ramasser. Ma main tremblait. La cloche se fit entendre, et, timidement, je me dirigeai vers ma salle de cours, après avoir fait un câlin à Corentin et un clin d'oeil à Coraline, ma cousine pour la mission.
http://ask.fm/NinonGB

Dossier
Agent: Ninon MASSONI
Age: 10 ans (10 novembre 2002)
T-shirt: Gris
Coraline06
avatar
Orange

Féminin Age : 20
Messages : 15
Mar 12 Mar 2013 - 4:56

6h30… Ce fut la douce et délicate mélodie de mon réveil qui m’arracha au doux monde des rêves. J’assommai immédiatement cette vile créature et me rendormit immédiatement. Pour seulement cinq petites minutes puisque mon autre réveil me vrilla les tympans à son tour. Cependant, ce dernier était situé loin de mon lit, stratégie vicieuse que je m’étais imposée pour me forcer à quitter le havre de paix qu’était mon lit. Je me levai en grommelant et donna un bon coup à mon bourreau pour qu’il se taise. Je pris ensuite une douche rapide, avant d’enfiler l’uniforme de collège. Uniforme composé d’une chemise blanche (trois fois trop longue pour moi), des ballerines noires et… d’une jupe assortie. Je comprenais mieux pourquoi Corentin me l’avait apporté un grand sourire sur le visage. Il savait pertinemment que je ne supportais pas ce genre de vêtements. Mais, comme pour me soutenir dans ma douleur, le pantalon d’uniforme de Corentin accomplissait ma vengeance pour moi. J’enfilai l’uniforme en maugréant, englouti rapidement une barre de céréales tout en me coiffant et pris mon sac eastpak rose recouvert de badges marquant mon adoration au Japon. Je me dirigeai ensuite vers l’arrêt de bus, un certain contrôleur de mission étant trop flemmard et radin pour payer le carburant…

Le bus, quel moyen de transport merveilleux ! Des gens qui s’entassent, qui se bousculent et plein d’autres choses toutes aussi agréables. Que demander de plus ? Une corde et un tabouret bien sur. Aujourd’hui ne faisait pas exception à la règle. Le bus était noir de monde. Corentin, Ninon et moi jouions à merveille le rôle d’une tranche de jambon dans un sandwich. Et, oh chance incroyable, j’étais coincée sous l’aisselle d’un homme qui ne devait pas connaître le savon, et encore moins le déodorant. Je finis par trouver une place dans un coin, endroit dont je fus vite délogée par une mamie particulièrement agressive. Je retournai donc macérer avec mes coéquipiers. Corentin, un air victorieux sur le visage, brandit son emploi du temps sous mes yeux. En première heure, il avait cours avec notre cible. Ninon, quant à elle, avait français. Moi, au comble du désespoir, j’avais la pire matière du monde. Les maths.

La sonnerie retentit. Mes « cousins » se dirigèrent vers leur salle de cours et moi vers la mienne. Enfin, en théorie. Mon sens de l’orientation avait décidé de mettre les voiles. Je finis tout de même par trouver ma salle, non sans avoir exploré l’établissement de fond en comble, y compris le placard à balais. Je pénétrai discrètement dans la salle, balbutiai timidement une excuse pour mon retard et alla m’asseoir.

A partir de maintenant, la mission commençait…


Dossier
Agent: Coraline Fullbuster
Age: 10 ans
T-shirt: Gris
coco0206
avatar
Gris

Masculin Age : 20
Messages : 1146
Mer 13 Mar 2013 - 3:12

Corentin arriva devant la salle d'histoire. Le professeur, la cible était un homme de 39 conforme à la description dans le rapport de mission. Il fit signe à ses élèves d'entrer dans la salle en silence. Corentin entra à son tour, tous les élèves étaient assis devant leur chaise. L'homme leur fit signe de s'assoir.
Le jeune t-shirt gris se dirigea vers le bureau du professeur.

- Bonjour Monsieur, je m'appele Corentin Ross.

L'homme regarda le garçon de la tête au pied et lui souria.
- Oui, mon garçon entre. Le principal m'avait informé de ta venu. Il se leva et se dirigea vers l'ensemble des élèves. Un peu de silence s'ils vous plaient. Je vous présente Corentin Ross qui passera le reste de l'année avec nous.

Après un rapide salut de Corentin envers les élèves et réciproquement, l'homme lui indiqua une place. Il alla s'assoir à côté d'un garçon du nom de Tristan qui lui adressa à peine un regard. Si ce garçon était comme cela durant tout le cours, l'heure risquait de passer très lentement.
L'agent s'installa ouvrit son sac et en sortit une trousse, un cahier et une bouteille d'eau. Il dévissa le bouchon et bût une gorgée. En refermant la bouteille, il vit son camarade de table lui lancer un regard noir. Il comprit que boire en salle de classe était formellement interdit et rangea sa bouteille.

Le cour commencea, aujourd'hui, le professeur abordait le thème de la seconde guerre mondial. Le cours venait de commencer et Corentin sentit déjà les premiers signes d'ennuis car ce sujet, il le connaissait par coeur ayant déjà été abordé au campus. Mais il le savait, il n'était pas là pour écouter le professeur mais pour l'observer . Il l'observa comme n'importe quel élève l'observait. Il remarqua qu'il jetait souvent des coup d'oeil par la fenêtre donnant sur le parking. Il ne se sentait pas en sécurité ce qui pouvait être compréhensible. Il tapotait à chaque fois à un endroit précis de son bureau ce qui pouvait laisser penser qu'un bouton y était situé. La mission risquait de se compliquer, comment les agents allaient-ils pouvoir fouiller la voiture sans se faire remarquer par leur cible ?

Durant le reste du cours, Corentin observa le professeur, par moment il copiait le cours. Quand la sonnerie retentissa, tous les élèves se levèrent et se dirigèrent vers la porte mais le professeur lui resta en place et n'avait pas l'ère de vouloir sortir de la salle pour aller en salle des profs. Corentin paniqua il trouva les WC, s'assura que personne n'était dans les parages et enfonça le touche bis du téléphone.

- Garage Le Bon que puis-je pour vous ?
Corentin énuméra son nom et son code d'agent. Il entendit la voix de son controleur de mission.
- Corentin que se passe t-il tu as un problème ?
- Oui un gros je pense. Il continua à voix basse. La cible refuse de bouger de sa salle. - Débrouille toi occupe-le et préviens les filles.

Corentin raccrocha, il le savait il allait devoir occupé sa cible durant 1heure cela relevait de l'impossible mais il devait le faire.
Il envoya un SMS à ses coéquipières : Les filles on a un pépin j'occupe la cible je compte sur vous.


Dossier
Agent: Corentin Dragnir
Age: 12 ans
T-shirt: Gris
H!hii
avatar
Gris

Féminin Age : 16
Messages : 874
Ven 15 Mar 2013 - 7:28

Je me dirigeai vers la salle de classe où mon cours de français devait avoir lieu. J'ouvris la porte, et vis que ce n'était pas la bonne salle. Je m'excusai et retournai dans le couloir. Cette première journée commençait terriblement mal.

Après 5 minutes de déambulation dans les couloirs, j'ouvris la bonne porte. Le professeur de français, Madame Chinklecome, me dévisagea. Je me présentai :

"- Bonjour, je suis Jessica Ross. Je viens d'arriver, je me suis perdue dans les couloirs, veuillez m'excuser"
A ces mots, je me dirigeai vers une place, isolée, au fond de la classe. Mais, Madame Chinklecome se dirigea vers moi et posa un gros livre devant moi. Puis, elle prononça un petit discours :
" - Mademoiselle Ross, le principal m'a prévenue de votre venue, et tous vos professeurs savent que ce n'est pas facile de s'intégrer dans une nouvelle école. Mais ce n'est pas pour autant que vous pouvez vous permettre d'arriver avec dix minutes de retard, dit-elle d'un ton froid. Ce livre est le règlement du collège, je vous invite à le lire attentivement, vous m'en direz des nouvelles."
Elle s'éloigna et commença son cours. Tous les élèves me regardaient. Après avoir repris mes esprits, je sortis mon classeur et une barre de céréale. Laetitia, la fille qui se trouvait à côté de moi, me supplia de ranger la barre dans mon sac, car la nourriture en cours est interdite.
Après que la sonnerie se fit entendre, je rangeai mes affaires. Alors que je passai devant le bureau de la prof', elle me prit par le bras :

"- Jeune fille, cette école et son système sont très sérieux. Ce n'est pas une élève comme vous qui va tout chambouler dans notre organisation. Je vous conseille de faire attention, à l'avenir."
Je hochai la tête et sortis. Au campus, nous avions appris à contrôler nos émotions. A l'instant même j'avais envie de lui exploser le bras, mais je me retins. Je me dirigeai vers le casier que j'allais occuper pendant une journée, et sentis mon téléphone vibrer dans ma poche. C'était Corentin. Le message disait :
"To : Corentin Dragnir
From : Ninon & Coraline

Les filles on a un pépin j'occupe la cible je compte sur vous"

Si Corentin avait besoin de nous envoyer un texto pour annoncer qu'il avait un soucis, c'est qu'il en avait vraiment un. Je claquai la porte de mon casier et couru vers la salle de cours d'histoire. Là, je vis notre cible. Je n'eus aucun mal à le reconnaître, puisque j'avais longuement étudié son dossier au campus. Lorsqu'il me vit, il afficha un grand sourire, comme s'il m'avait déjà vue quelque part
" - Jessica Ross, quel plaisir de faire votre rencontre ! Je suis votre professeur d'histoire, je viens d'avoir votre frère, Corentin, et je trouve que vous avez d'excellentes capacités intellectuelles, tous les deux !
Dites-moi, pourquoi êtes-vous venue me voir ?"
J'avais prévu le coup. J'avais déjà mon excuse bien faite, toute bien construite:
"- Monsieur, vous êtes attendu dans la salle des professeurs, je crois qu'il s'y passe une "mini-réunion". Il ne faudrait pas que vous la ratiez !"
- Oh, et bien j'y vais tout de suite, je vous remercie, mademoiselle"
Il se dirigea vers la porte, me serra la main, et partit. La voix était désormais libre pour Corentin
http://ask.fm/NinonGB

Dossier
Agent: Ninon MASSONI
Age: 10 ans (10 novembre 2002)
T-shirt: Gris
Coraline06
avatar
Orange

Féminin Age : 20
Messages : 15
Mer 20 Mar 2013 - 4:06

Mais qu'avait je fais pour mériter ça?

Après le classique discours de bienvenue qui souhaitait de bien s'adapter, de respecter le règlement et tout le blabla qui va avec, le cours avait commencé. C'est à ce moment que je me rendis compte de la différence de cet enseignement avec celui de Cherub. Tous ce qu'elle disait était déjà bien imprimé dans ma mémoire. Je regardai ma montre discrètement et vit qu'il ne s'était écoulé que dix petites minutes. Je soupirai... Me remémorant mes quelques années d'école hors du campus, j'essayai diverses astuces pour m'occuper. Après avoir dessiné sur mon cahier, m'être fait une tresse, avoir lancé deux trois boulettes de papier qui ne s'étaient pas faites remarquer par le prof et avoir avancé mon roman, la cloche sonna enfin. Je sortis en vitesse de la salle et sentis mon téléphone vibrer. Je regardai le message qui s'affichait à l'écran:

"Les filles on a un pépin j'occupe la cible je compte sur vous"

Pour que Corentin envoie un message pour dire cela, il fallait vraiment qu'il y ait un problème du genre invasion d'extraterrestre (peu probable certes) ou problème avec la cible. Je fonçais en courant vers sa salle, salle dont je connaissais l'emplacement grâce à ma "visite matinal" de l'établissement. Près de la salle, je croisais le prof qui allait en sens inverse par rapport à moi. Je me demandai pourquoi, quand je l'entendis marmonner "saleté de réunion". Je me doutais que mes cousins y étaient sûrement pour quelque chose. Le clin d'œil que me fit Ninon me le confirma. La cible occupée, il ne restait qu'une chose à faire.

"Alors, prêts pour les choses sérieuses?"


Dossier
Agent: Coraline Fullbuster
Age: 10 ans
T-shirt: Gris
coco0206
avatar
Gris

Masculin Age : 20
Messages : 1146
Lun 25 Mar 2013 - 2:20

Corentin rangea son portable dans sa poche et sortit des toilettes. Il tourna à gauche dans un couloir pour retouver le chemin de la salle. Il vit le numéro de la salle et baissa le regard vers la porte. C'est à ce moment là qu'il vit Ninon sa soeur parler avec la Cible. Il s'arrêta, posa un genoux à terre et observa la scène. Comme par miracle, quelques minutes après, il vit le professeur quitter la salle, la fermer à clé et se diriger vers l'escalier. Corentin arriva devant la salle où Ninon et Coraline se trouvait.

- Merci les filles, ceci n'était pas prévu mais bon puisque nous somme devant la salle, profitons en pour la fouiller.

Sur ces mots, il sortit un pistolet à aiguilles de son sac et crocheta rapidement la serrure. Une fois la porte ouverte, tous les agents rentrèrent et fermèrent la porte.

- D'après l'ordre de mission, on a 15 minutes devant nous. Mais avant je vais éloigner ce type de a voiture.

Il se dirigea vers l'ordinateur, ce dernier était éteint. Il enfonça le bouton de l'ordinateut portable et il afficha une page de vérouillage. Il sortit de son sac un petit disque dur et une petite machine. Une fois la machine branchée sur une prise USB, elle trouva le mot de passe de l'ordi. Une fois le message de BIENVENU passé, il brancha le disque dur et copia toutes les données de l'ordinateur. Pendant que le transfert se faisait, Corentin leva la tête.

- Les filles de votre côtés, vous en êtes où ?


Dossier
Agent: Corentin Dragnir
Age: 12 ans
T-shirt: Gris
H!hii
avatar
Gris

Féminin Age : 16
Messages : 874
Sam 6 Avr 2013 - 20:37

J'avais réussi à éloigner la cible de la salle de classe. Le professeur sortit et ferma la porte à clef. Quelques secondes plus tard, Coraline arriva. Elle avait bien reçu le texto de Corentin. Celui-ci arriva peu de temps après Coraline, et prit une décision :
- Merci les filles, ceci n'était pas prévu mais bon puisque nous sommes devant la salle, profitons-en pour la fouiller.
A ces mots, Corentin sortir un pistolet à aiguille de son sac et crocheta la serrure de la porte, qui s'ouvrit. Nous pénétrâmes dans la salle et Corentin expliqua le programme :
- D'après l'ordre de mission, on a quinze minutes devant nous. Mais avant je vais éloigner ce type de la voiture.
Sa phrase achevée, il s'installa devant l'ordinateur éteint et sortit disques durs, clés USB et cætera. Pour ma part, je fouillai le bureau. Je commençai par les tiroirs, mais rien ne s'y trouvait."Trop facile" pensai-je. Je tapotais le bureau dans l'espoir d'entendre un son creux, quand, bingo ! J'en entendis un. C'était le côté gauche intérieur, qui me semblait creux. Je cherchai une ouverture, mais rien. Je sortis de mon sac une lime à ongle, et la passa dans une petite fente. Je tirai doucement vers moi, et je pu découvrir la cachette que cachait le bureau. Il y avait une pochette cartonnée où il y avait écrit "Plan bombardement". Je l'ouvris et Corentin pris la parole :
- Les filles, de votre côté, vous en êtes où ?

Je pus découvrir ce que contenait la pochette. Il y avait écrit en haut d'une feuille "Contrat de participation au projet bombardement". Je lus en diagonale le contenu du contrat. Une phrase me rendit soudainement toute joyeuse :
" Le projet bombardement est en préparation depuis sept mois. Une ultime réunion aura lieu le samedi 13 avril à 22h40 au sous-sol du bar "Clock". Veuillez confirmer votre présence à cette réunion et au projet en signant au bas de la feuille. Vous devrez renvoyer le contrat deux jours après réception"
Évidemment, le professeur Dushnock avait signé, et écrit son nom en toutes lettres. Je fis part de ma découverte aux autres :
-Je viens de découvrir quelque chose d'intéressant. Ce sont les préparatifs de leur prochaine action, qui semble être un bombardement. Il y a les plans des bombes, des positions qu'auront les participants, la date, l'heure et le lieu de l'attaque : le 22 juin à 4h du matin, sur tout le centre ville de Londres. Pour l'instant, il y a plus de 800 000 participants au projet
http://ask.fm/NinonGB

Dossier
Agent: Ninon MASSONI
Age: 10 ans (10 novembre 2002)
T-shirt: Gris
coco0206
avatar
Gris

Masculin Age : 20
Messages : 1146
Mar 25 Juin 2013 - 3:27

Corentin venait de copier toutes les données de l'ordinateur du professeur sur le disque dur. Il les analyseraient plus-tard. Il inséra également un logiciel espion indétectable qui transfèrera tout nouveau fichier qui serait conservés sur cette ordinateur.

 - Les filles, de votre côté, vous en êtes où ?

En levant les yeux, Corentin vit Coraline fouillant dans l'armoire du fond et Ninon fouillant en dessous du bureau. Soudain cette dernière provoqua un son creux avec son doigt. Elle défit le fond du bureau et en sortit un dossier blanc sous plastique. La jeune fille y jeta un cou d'œil. Elle releva à son tour la tête.

-Je viens de découvrir quelque chose d'intéressant. Ce sont les préparatifs de leur prochaine action, qui semble être un bombardement. Il y a les plans des bombes, des positions qu'auront les participants, la date, l'heure et le lieu de l'attaque : le 22 juin à 4h du matin, sur tout le centre ville de Londres. Pour l'instant, il y a plus de 800 000 participants au projet.

Un sourire traversa le visage de Corentin, la mission avançait. Mais il restait encore la voiture à fouiller. Il prit le dossier dans ses mains gantées et pris quelques clichés du dossier. Puis il demanda à Ninon de remettre le dossier à sa place. Il lança un regard à l'horloge située au dessus de la porte.

- Les filles, ça fait déjà 5 minutes, il faut y aller maintenant, il reste la voiture.


Dossier
Agent: Corentin Dragnir
Age: 12 ans
T-shirt: Gris
H!hii
avatar
Gris

Féminin Age : 16
Messages : 874
Dim 4 Aoû 2013 - 0:56

Je continuai d'analyser le dossier que j'avais découvert. Les dates, les heures, les lieux, les missiles ... toutes les informations sur ce projet destructeur étaient entre mes mains. Tous les papiers qui apportaient des renseignements étaient signés. Le professeur Dushnock, participe bel et bien à l'attaque, et nous sommes là pour empêcher ça.

Je détournai mon regard vers Corentin qui s'activait avec l'ordinateur. Lui sait s'y faire en informatique, alors que moi, les bases sont acquises, mais sans plus. Je n'ai jamais vraiment été douée pour l'électronique, les logiciels et les piratages. Je sais qu'il faut que je me perfectionne, mais je n'en ai pas envie. Pas pour le moment, du moins.

Quand j'ai l'impression que Corentin s'accorde une petite pause, je lui dis ce que j'ai découvert :

''- Je viens de découvrir quelque chose d'intéressant. Ce sont les préparatifs de leur prochaine action, qui semble être un bombardement. Il y a les plans des bombes, des positions qu'auront les participants, la date, l'heure et le lieu de l'attaque : le 22 juin à 4h du matin, sur tout le centre ville de Londres. Pour l'instant, il y a plus de 800 000 participants au projet."

Corentin affiche un sourire radieux, où soulagement et satisfaction y sont mélangés. Il enfila une paire de gants, pris le dossier entre ses mains, et pris des photos de celui-ci. L'opération effectuée, il me demanda de replacer le document à sa place. Je remis les papiers dans la pochette et la rangea dans le bureau. Corentin jeta un coup d’œil à l'horloge, se leva et annonça :

"- Les filles, ça fait déjà cinq minutes, il faut y aller maintenant, il reste la voiture."

Je me redressai à mon tour, manquant de me cogner la tête contre le meuble et suivis Corentin. Hors de la salle, le garçon referma la porte à clé. Nous nous dirigeâmes vers la sortie, puis, le plus discrètement possible, vers le parking. Les choses sérieuses allaient commencer.

Edit de Kelly Clara: Remarque en passant, 800 000 participants à une action terroriste, c'est peut-être un peu beaucoup, non? Wink
http://ask.fm/NinonGB

Dossier
Agent: Ninon MASSONI
Age: 10 ans (10 novembre 2002)
T-shirt: Gris
Contenu sponsorisé



Mission Étoile rouge (Corentin, Coraline et Ninon)



Vous devez vous connecter pour répondre à ce sujet.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez nous rejoindre rapidement en vous inscrivant !



Sauter vers: