Aller à la page : 1, 2  Suivant
Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Ven 7 Sep 2012 - 6:37

C'était avant, avant cet été, avant cette année.

On ne se voyait qu'une seule fois par an, pour l'anniversaire d'un ami. Systématiquement, j'espérais que tu viennes, que je n'aie pas à attendre une année de plus pour te revoir. Et lorsque tu apparaissais, ma gorge se serrait, mon cœur s'effondrait sur lui même, je te regardais le plus longtemps que je le pouvais avant que tu plonges tes yeux dans les miens, avant que j'aie à détourner le regard, avant que les autres remarquent quelque chose. Puis je faisais comme si de rien n'était.

Je ne me débrouillais aucunement pour me coller à toi dans la piscine. Je ne pouvais pas te faire ça. Je ne sais pas pourquoi. Non pas que je n'avais pas envie de venir vers toi, de poser mes lèvres sur les tiennes, mais le seul fait que tu puisses mal réagir, ou bien les autres d'ailleurs, m'effrayait.
Je m'asseyais où il y avait de la place. Que je fusse à côté de toi ou pas, je ne laissais rien transparaître, je riais à la blague d'untel, je discutais avec un autre. Je n'osais presque pas tourner la tête vers toi, de crainte de croiser ton regard. Je tentais de brefs coups d'œil, et dès que j'apercevais ta silhouette, mon cœur se contractait encore, ma gorge se nouait toujours, et mes yeux ne pouvaient pas se détacher de toi. Les rares fois où tu me parlais, un frisson me courait dans le dos, un sourire idiot me venait aux lèvres, un sourire crispé que j'essayais de dissimuler tant bien que mal. Ta voix est un doux poison, que j'avalais avec délice et douleur à la fois, et qui me laissait un goût amer systématiquement, me laissant face à ce terrible dilemme.
Le soir, nous convenions tous ensemble de ne pas dormir, de profiter de la nuit. Nous nous promenions dehors, à la lumière de nos téléphones. D'ordinaire, je n'aime pas le noir. Je n'aime pas ne pas savoir où je met les pieds et ce qu'il y a devant moi. Mais là, je n'avais pas peur, puisque je savais que tu étais là. Je sentais ta présence, elle me rassurait. Je me disais que si il arrivait quelque chose, je pouvais me réfugier près de toi, dans tes bras. Bien sûr, il ne s'est jamais rien passé. Peut être qu'un chien nous avait fait peur une fois, mais personne n'est mort d'avoir couru sur cent-cinquante mètres.
Nous nous endormions généralement à l'aube, et nous réveillions peut être trois ou quatre heures plus tard. Je me couchais près de toi, je m'imaginais que je sentais ton parfum tellement tu étais près de moi, que je n'avais qu'à tendre le bras pour l'enrouler autour de tes épaules. A mon réveil, tu dormais toujours. Je te regardais pendant de longues minutes, détaillant ton visage dans le moindre détail, observant les formes de ton corps et la position dans laquelle tu dormais. Je comptais tes respirations, je contemplais inlassablement ta poitrine se lever, se baisser, et ainsi de suite, jusqu'à ce que tu bouges ou que je reporte mon attention sur tes traits. Et lorsque tu ouvrais les yeux, je faisais semblant de les ouvrir avec toi, incapable de continuer à garder les yeux clos te sachant réveillé. Puis nous nous quittions dans la matinée. Je te touchais une dernière fois en te disant au revoir, et je te regardais te retourner et t'éclipser avant de soupirer, le même sourire aux lèvres, en pensant qu'on avait fait un pas l'un vers l'autre, alors qu'il n'en était rien.

Chaque année, la même chose se produisait. Chaque année, je tombais amoureux de toi, toujours à la même période, toujours le premier week-end des vacances d'été. Et chaque année, en partant, j'emportais ton souvenir pour une durée de deux mois, deux longs mois de vacances … Chaque nuit je pensais à toi en me couchant seul dans mon lit, chaque matin je revoyais tes yeux s'ouvrir. Chaque matin j'avais envie de me lever avec toi, d'ouvrir la fenêtre, de te regarder dormir encore un peu en sentant la fraîcheur de l'aube glisser sur mes joues. Aller cueillir la rosée du matin, comme tu me l'as déclamé quand je t'avais dit qu'un jour je m'étais levé à huit heures pendant les vacances, mais la cueillir en tenant ta main dans la mienne.
Et à chaque fois, je t'oubliais vers la rentrée. Non pas que je t'oubliais totalement, mais mes sentiments s'estompaient, progressivement, et je pensais de moins en moins souvent à toi.

Mais cette fois ci, c'est différent. La rentrée approche, je termine de faire mes cartons. Je dois partir loin pour mes études. Les seules choses que je laisse chez moi sont mon lit, mon bureau, et ton souvenir, celui qui m'avait accompagné pendant tant de nuits. Cette fois ci, je dois t'oublier définitivement. Je ne t'embarque pas dans mes bagages, ni dans ma tête, ni dans mes rêves. Je te laisse ici, en espérant que tu te seras évaporé avant mon retour. Nous ne pourrons plus nous revoir. Je ne pourrai plus t'aimer encore.

En cette fin de vacances, je t'écris cette lettre, pour te dire qu'il fut un temps où je t'aimais, plusieurs années, à plusieurs reprises, mais toujours au même endroit. Cet endroit que je ne reverrais sans doute plus jamais, ou du moins plus à cette occasion.
Mon idylle imaginaire s'arrête ici. Cette histoire est dorénavant du passé. Je n'ai pas d'autre choix que de t'oublier. Tu sais Clément, on est grands maintenant.


* * *


Merci à ceux qui ont eu le courage de lire jusqu'au bout.


Dernière édition par Roméo le Ven 21 Juin 2013 - 5:11, édité 2 fois


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Hey
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 18
Messages : 7306
Ven 7 Sep 2012 - 17:25

Whaou c'est magnifique et touchant. T'es un vrai poête valus...


Dossier
Agent: Léo Medsher
Age: 11 ans
T-shirt: Gris
Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Dim 9 Sep 2012 - 5:20

Merci beaucoup Léo


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Tic77
avatar
Gris

Féminin Age : 18
Messages : 615
Mar 18 Sep 2012 - 6:02

Waooh ...ta reussi a me mettre la larme a l'oeuil et pourtant... c'est...magnifique juste magnifique et emouvant ... franchement BRAVO :_/\:

Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Mer 19 Sep 2012 - 5:22

Merci Tic, ça me touche, vraiment.


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Emilie
avatar
Bleu Marine

Féminin Age : 18
Messages : 1604
Sam 22 Sep 2012 - 1:32

J'ai croché tout de suite, c'est vraiment magnifique *-* Bravo Smile


Dossier
Agent:
Age:
T-shirt: Gris
Bruce Firestone
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 287
Sam 22 Sep 2012 - 2:19

je sais pas ci cette histoire est vrai je pense que oui mais j'ai pleuré cet histoire est magnifique j'ai pleurer


Dossier
Agent: Prénom + Nom
Age: X ans
T-shirt:
Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Sam 22 Sep 2012 - 4:05

Merci à vous deux d'avoir lu en entier, ça me fait vraiment plaisir.


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Plume d'ombre
avatar
Gris

Féminin Age : 19
Messages : 1240
Sam 22 Sep 2012 - 4:29

Comment ne pas avoir les larmes aux yeux? C'est tout simplement magnifique, je trouve pas d'autre mots.

Bruce Firestone
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 287
Sam 22 Sep 2012 - 4:41

:'( en plus j'ai dit la vériter a la fin je pleurais et en y repensant je pleure un peu c'est tellement triste tu aurais dus en parler a la fille


Dossier
Agent: Prénom + Nom
Age: X ans
T-shirt:
Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Sam 22 Sep 2012 - 6:40

... Hum ... C'est original comme prénom Clément pour une fille ^^'


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
El vasco
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 20
Messages : 3233
Sam 22 Sep 2012 - 6:56

Bon, ça fait un certain temps que je l'ai lu, mais à chaque fois que je le lis j'en ai les larmes aux yeux... (Même si ce n'est pas pour la même raison que bruce...) Tu es un vrai poète, et c'est fou comme ces mots qui sortent directement du cœur ont le don d'émouvoir... Surtout dans mon cas.... Avec ça, s'il tombe pas à tes pieds, je vois pas ce qui lui faut de plus. Wink


Dossier
Agent: Gaël Everdeen
Age: 8 ans
T-shirt: Rouge
Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Sam 22 Sep 2012 - 7:05

Cloclo : au fait, j'avais oublié de te remercier, désolé

Vasco : oh, bah déjà, si il tombe à mes pieds je fais un arrêt cardiaque, et ensuite y neigera à Arcachon en plein aout x) Mais merci beaucoup Smile Et je pense que je te comprend Wink


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Hey
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 18
Messages : 7306
Sam 22 Sep 2012 - 7:13

Ce serait dommage que tu fasse une crise cardiaque alors qu'il tombe à tes pieds ^^
Non sinon sans blague je l'ai relu c'est vraiment super émouvant


Dossier
Agent: Léo Medsher
Age: 11 ans
T-shirt: Gris
Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Mar 25 Sep 2012 - 8:06

Merci encore Léo


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Punkiz
avatar
Bleu Marine

Féminin Age : 21
Messages : 6992
Ven 28 Sep 2012 - 21:14

Je tiens à préciser, avant de donner mon avis, que je vient pas souvent dans les "écrits" parce que ça me soule de lire des vieux truc et d'être deçu.

Mais là grosse surprise c'était juste un très beau texte, j'ai failli pleurer à la fin tellement ça ma toucher Smile bref j'adore valou' ^^

Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Sam 29 Sep 2012 - 2:07

Ça me fait plaisir que tu aies lu ça ma cousine chérie I love you


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
H!hii
avatar
Gris

Féminin Age : 16
Messages : 874
Mer 10 Oct 2012 - 6:21

Woah ! C'est impressionnant ! Je trouve ce texte si magnifique, j'en ai les larmes aux yeux ... C'est si doux et si poétique !!!
Congratulations !
http://ask.fm/NinonGB

Dossier
Agent: Ninon MASSONI
Age: 10 ans (10 novembre 2002)
T-shirt: Gris
Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Mer 10 Oct 2012 - 6:34

Naturellement , ça n'arrive pas à la cheville de la rencontre de Pikachu et de Mario Wink


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Kumiko
avatar
Bleu Marine

Féminin Age : 20
Messages : 2548
Ven 2 Nov 2012 - 2:33

J'arrive même pas à dire ce que je ressens en lisant ce texte, c'est juste... Waouh. L'émotion que tu fais naître chez nous tous est tellement forte! J'ai tellement envie de pleurer là, et de savoir faire ce que tu fais!
Franchement, là, j'applaudis!


Dossier
Agent: Sélène Hann
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Mer 14 Nov 2012 - 7:35

Merci, ça me fait plaisir de la part d'une grande RPGiste Wink


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Kumiko
avatar
Bleu Marine

Féminin Age : 20
Messages : 2548
Mer 14 Nov 2012 - 8:48

De rien, je dis ce qui est, c'est tout Wink (merci pour le compliment, je te le retourne!)


Dossier
Agent: Sélène Hann
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Jake Freaks
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 23
Messages : 2909
Mer 12 Juin 2013 - 5:27

Je crois que je vais réupe ce sujet qui le mérite tellement : c'est superbe, si bien écrit, si émouvant. Tellement d'émotions qui transparaissent dans ce texte c'est beau.


Dossier
Agent:
Age:
T-shirt: Bleu marine
Maxim
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 20
Messages : 376
Mer 12 Juin 2013 - 7:01

Tes cons d'écrire des truc comme ça tu ma fait pleurée :'(


Dossier
Agent: Chance Harper
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Roméo
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 1826
Mer 12 Juin 2013 - 8:07

Merci à vous deux ^^'
Désolé de te faire pleurer Maxou Wink


Dossier
Agent: Peter Everdeen
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Contenu sponsorisé



Aller à la page : 1, 2  Suivant

Avant que j'aie à t'oublier



Vous devez vous connecter pour répondre à ce sujet.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez nous rejoindre rapidement en vous inscrivant !



Sauter vers: