Bubulle
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 3851
Mer 8 Fév 2012 - 8:30

Bonjour/Bonsoir.

J'ai plusieurs questions concernant le conformisme:

1./ Pour vous, quelle(s) limite(s) le conformisme a-t-il?

2./ Qu'est-ce qui nous pousse à être conformistes?

3./ Peut-on alors penser par nous-mêmes et agir par nous-mêmes?


Mes réponses:


1./ Le conformisme, ça se limite à suivre un mouvement, qui peut être social, musical, politique (même si là c'est pas très bon), ou n'importe quel phénomène de société. Cela dit, on peut suivre le mouvement anti-conformiste, et être conformiste par rapport à ce mouvement.

2./ Une volonté de s'intégrer, tout d'abord. Pour des gens qui écoutent la radio, les pubs, regardent la télé, ne connaissent pas forcément ce qui existe et qui ne passe pas là-bas. On n'entend pas parler d'un type pas connu, on entend que le mec connu, donc on écoute le mec connu.

3./ Quant à celle-ci, j'argumenterai plus tard.

Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 24
Messages : 5662
Mer 8 Fév 2012 - 9:03

On est toujours conformiste par rapport à quelque chose, comme tu le dis...
Le fait de faire partie d'un mouvement, d'un groupe, est quelque chose qui rassure. On se sent en sécurité par rapport à des repères "communs" et des gens qui les partagent. Suivre le troupeau, dans de nombreuses situations, est LA solution de facilité: on n'a pas besoin de trop réfléchir, de trop s'exposer, de passer pour quelqu'un d'anormal. Et de toute façon, il est difficile de vivre radicalement tout seul...
Je pense qu'on peut penser par nous-mêmes, ce qui veut dire oser dire zut à certains "repères" sociaux ou culturels (attention, j'ai pas dit faire exactement le contraire de tout le monde dans tous les domaines), mais ça veut aussi dire accepter certains autres. Il s'agit de voir lesquels sont indispensables et lesquels ne le sont pas...


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
remoune
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 212
Jeu 9 Fév 2012 - 1:10

Salut!!! Je trouve ton sujet interressant!
1) Le conformisme n'a pas de limite malheureusement et plus personne ne sait réfléchir par soi-meme Sad
2) Le fait que de plus en plus les gens différents sont rejetés fait que l'on veut être comme les autres.
3) Oui nous pouvons penser et agir par nous-même!!! C'est ce que je fait et même si ça ne plait pas à tout le monde c'est ce que je veut faire les autres je m'en fous et vous devriez en faire pareil.
Ne soyez pas des moutons, même si les autres trouvent quelque chose relou, affirmez-vous et osez rentrer dans le tas même si ce n'est pas du gout des autres!

Bubulle
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 21
Messages : 3851
Jeu 9 Fév 2012 - 6:13

Chocolat a écrit:

Je pense qu'on peut penser par nous-mêmes, ce qui veut dire oser dire zut à certains "repères" sociaux ou culturels (attention, j'ai pas dit faire exactement le contraire de tout le monde dans tous les domaines),


Faire exactement le contraire de "ce qu'il faut faire", de ce que le conformisme nous dit de faire, c'est être conformiste par rapport à l'anti-conformisme, en quelque sorte.



Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 24
Messages : 5662
Jeu 9 Fév 2012 - 6:54

Oui, mais en gros, l'idée est de choisir son conformisme: ne pas copier une tendance, une personne ou un grouep^partout, mais choisir son groupe d'appartenance selon la circonstance... Après, ce n'est pas forcément cultiver l'anticonformisme de manière radicale (c'est ça, le cliché do non-conformisme qui devient conformisme, dans le style des hippies qui disent non à tout ordre social traditionnel...)


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 23
Messages : 438
Jeu 9 Fév 2012 - 8:06

HS: Mon orthographe est tout ce qu'il y a de plus correct! Seulement mon verbiage peut choquer les puritains, mais le second degré ( c'est bien le moment de l'utiliser, ça ferait fonfre la neige) est de rigueur pour comprendre la noble pensée enfoui dans ces rustres paroles. P*tain de m*rde, j'ai galéré à écrire ce fichu message!

On est d'ailleurs tout à fait dans l'anticonformisme avec mon franc-parlé que tout le monde n'apprécie pas. Mais je m'en fous et je continue, pas pour être anticonformiste et provocateur ( ou juste un peu ) mais parce que c'est comme ça que je parle.

Contenu sponsorisé



Le conformisme



Vous devez vous connecter pour répondre à ce sujet.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez nous rejoindre rapidement en vous inscrivant !



Sauter vers: