anipassion.com

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Super man
avatar
Modo

Masculin Age : 19
Messages : 7607
Dim 23 Oct 2011 - 8:08

Rappel du premier message :

Hé bien voilà. Tout est dans le titre.
Que pensez vous du suicide ? Un acte de courage ? Un acte de lâcheté ?
Et pour ceux qui restent, de la culpabilité ? Auraient - ils pût empêcher ça ?
C'est un sujet suivent tabou. Ici, on exprime son avis, ses expériences peut être, sans crainte d'être jugé.
http://www.cherubcampus.org/

Dossier
Agent: Lucas Fuller
Age: 13 ans et 7 mois
T-shirt: Gris

Julietteee
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 20
Messages : 8279
Dim 20 Nov 2011 - 3:46

J'avoue, à 14 ans, en plus, elle doit sûrement être une riche héritière d'une famille vivant au Kirghizistan dont robert muchamore n'a pas parlé Suspect


EDIT: Ouoooah! 2222!

Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 23
Messages : 5662
Dim 20 Nov 2011 - 4:05

pas encore... Wink
Non, sérieusement, et en total hors-sujet, tu as déjà pensé à lui écrire un mail pour lui raconter ta vie? Very Happy

Hum, bref. J'avais une amie qui est arrivée au CP avec un couteau, et qui traînait au collège également avec divers objets contondants vaguement interdits par le règlement, mais un flingue, jamais.
Pour en revenir au suicide, dans mon entourage, c'est plutôt que les gens le font sans qu'on s'en doute avant, c'est parfois pire. Un mec de mon lycée s'est suicidé il y a trois ans, ça a traumatisé sa prof de français, elle a longtemps culpabilisé en se disant "si j'avais su..."
C'est ça le plus dur, c'est de se dire "si j'avais su". Quand quelqu'un a raté une tentative, on peut le repêcher, et réaliser ce "si j'avais su" en suspens pour éviter une récidive...


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 22
Messages : 438
Dim 20 Nov 2011 - 5:12

Quand t'as les deux pieds dans la merde, il faut bien continuer à marcher la tête haute. Et faut s'aligner sur la concurrence: si le type qui veut ta peau a un calibre, il est dans ton intérêt de te diriger au plus vite vers ton revendeur habituel pour t'y approvisionner.
Et comme tu sais pas quand est ce que le type te tombera sur le bout du nez, tu le portes tout le temps, par mesure de sécurité.

lucas74
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 414
Dim 20 Nov 2011 - 6:05

marcher la tete haute c'es pas toujours facile croiis moi j'en sis quelquechose sinon un flingue tu a trtouver ca ou

Alice_Rose
avatar
Bleu ciel

Féminin Age : 20
Messages : 335
Dim 20 Nov 2011 - 6:12

Le matériel, je l'ai en partie depuis toujours, mais je me suis réapprovisionnée en cours de route, quand j'avais besoin d'un truc particulier. Ils sont tous déchargés. En permanence.

Sinon, ça dépend quand, et pour qui. Moi, je relève toujours le menton quand je croise des gens. Pour se sortir de la merde, il faut savoir qu'on vaut mieux que ça. Réclamez ce que vous méritez, les gens.

PS; Vladim', l'expression, c'est: "Quand on est dans la merde jusqu'au cou, il faut marcher la tête haute"^^

Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 22
Messages : 438
Dim 20 Nov 2011 - 6:42

Tu veux qu'on se fighte, Alice? X)
Par déchargé, t'entends quoi? Chargeur vide, ou chargeur approvisionné mais pas de cartouche dans la chambre, ou encore, mais là, tu me ferais peur, chargeur approvisionné, cartouche dans la chambre et juste le chien pas armé? Smile

Alice_Rose
avatar
Bleu ciel

Féminin Age : 20
Messages : 335
Dim 20 Nov 2011 - 7:10

Chargeur vide, ou à blanc. Jamais de vraies munitions.

On se fighte quand tu veux, je t'éclate en deux secondes^^

Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 22
Messages : 438
Dim 20 Nov 2011 - 7:23

Oh la connerie... un flingue vide... Tu voulais pas un pistolet à eau aussi?
Encore, à blanc, à bout touchant, okay, mais vide... x)

Ah ouais, tu m'éclates? J'aimerai bien voir ça! J'prends au morpion quand tu veux!

Alice_Rose
avatar
Bleu ciel

Féminin Age : 20
Messages : 335
Dim 20 Nov 2011 - 7:28

T'as déjà vu un mec qui s'attaque à une fille seule qui n'est pas un lâche? Laisse tomber, dés que tu te la pètes un peu, le mec dégage illico. J'ai évité 3 gros problèmes, avec un flingue vide.

Wais, wais, wais, genre^^ Limite, t'éclates un CP. Chui invincible!

Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 22
Messages : 438
Dim 20 Nov 2011 - 7:40

En même temps, si c'est pas un mec déter'...

Mais, j'les éclate à la maternelle moi, j'me refais une collection d'Action Man!

Alice_Rose
avatar
Bleu ciel

Féminin Age : 20
Messages : 335
Dim 20 Nov 2011 - 8:07

Ben tiens... Des minettes qui se promènent toutes seules, ça court les rues! (Littéralement)

Ben tiens! Caïd des bacs à sable, va!

Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 22
Messages : 438
Dim 20 Nov 2011 - 8:19

Mon honneur (qui s'appelle fidélité) vient d'être enterré.

Alice_Rose
avatar
Bleu ciel

Féminin Age : 20
Messages : 335
Dim 20 Nov 2011 - 8:26

Echec et maths! J'adore ça^^

Enfin bon. On a presque tous un proche qui a essayé, ou qui a réussi. C'est signe que la vie se dégrade, et qu'on a plus espoir. Je trouve ça déprimant.

Super man
avatar
Modo

Masculin Age : 19
Messages : 7607
Dim 20 Nov 2011 - 20:28

Bref. Le sujet n'est pas le fait qu'Alice porte un flingue, c'est du hors-sujet alors stop.

Les suicides ont toujours exister. Il n'y a qu'à voir au Japon, le suppuku et le hara-kiri. Ce sont des suicides rituels, qui apparurent dans la caste des samouraïs, quand ces derniers perdent leur honneur par exemple, quand il n'avait pas réussi à accomplir une mission qu'on leur avait donné, ou encore parce qu'ils avaient recu un ordre immorale de leur maitre, et qu'il n'avait pas l'intention de l'exécuter, ils se donnaient la mort.
Mais cette pratique fut officiellement interdite fin 19ème, en 1868 si ma mémoire est bonne.


Dernière édition par Petit Prince Lilou le Dim 20 Nov 2011 - 23:05, édité 1 fois
http://www.cherubcampus.org/

Dossier
Agent: Lucas Fuller
Age: 13 ans et 7 mois
T-shirt: Gris
Alice_Rose
avatar
Bleu ciel

Féminin Age : 20
Messages : 335
Dim 20 Nov 2011 - 20:42

Hé ben, ça, c'est de la précision!

C'est vrai que ça dépend des cultures. Dans la culture chrétienne, la vie est sacralisée, et attenter à sa propre vie y est aussi grave qu'à une autre. En chine, une veuve ou une jeune fille mariée à un homme qu'elle n'aime pas se suicide souvent. En 1999, les tentatives s'élevaient à une par jour.
Mais c'est des suicides qui ont pour but la mort.
Les suicides d'adolescents, maintenant, c'est surtout des appels au secours. On est une génération agressive parce qu'on a été élevés dans un monde agressif. Les adultes sont plus choqués que nous parce que l'autodestruction, quand ils avaient notre âge, ça se limitait au LSD et à coucher avec un mec.
Peut être aussi parce qu'ils nous voient comme des enfants. L'adolescence survient de plus en plus tôt, j'ai l'impression. Avant, à 17 ans, on obéissait toujours aux parents. Maintenant, des gosses de 12 ans brûlent des voitures. C'est peut être parce qu'on en parle plus. Maintenant, tout le monde veut tout essayer avant l'âge moyen. On veut prouver qu'on est plus âgés qu'on en a l'air.

Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 23
Messages : 5662
Lun 21 Nov 2011 - 8:55

je sais pas si c'est vrai que les adultes étaient dans un monde moins violent "avant"... La guerre, le Vietnam dans les années 60, c'était aussi de la violence...
Je sais pas si l'adolescence est de plus en plus tôt. Les gamins se prennent de plus en plus tôt pour des grands, ça oui, mais ils ne le sont pas dans leur tête, ni dans leur corps... C'est dommage, je trouve, de chercher à "faire grand": être adulte, c'est d'abord être responsable de ses actes, sérieusement, et de les assumer: les mecs de 12 ans qui se disent "je peux cramer des bagnoles, j'm'en fous, je peux pas être puni par la loi", c'est tout sauf des adultes...
Je veux pas être défaitiste, non plus: c'est pas parce que les médias parlent plus de ce genre de trucs qu'il y en a forcément plus, et c'est clair que la violence est omniprésente, mais c'est pas une raison pour entrer là-dedans...


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Super man
avatar
Modo

Masculin Age : 19
Messages : 7607
Mar 22 Nov 2011 - 4:56

Si elle est omniprésente, tu es beaucoup plus tenté(e) de rentrer dedans. Ce n'est pas comme si nous vivions dans un monde parfait, où on ne connaîtrait pas la violence, et que tu serais le premier a la pratiquer.
Plus il y a de gens qui sont violents, plus tu es toi même tenté(e) de l'être. Pour te protéger. Parce que les autres le font. Parce que si ils le font, pourquoi pas moi ?
C'est juste un bête effet troupeau.
http://www.cherubcampus.org/

Dossier
Agent: Lucas Fuller
Age: 13 ans et 7 mois
T-shirt: Gris
Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 22
Messages : 438
Mar 22 Nov 2011 - 6:01

Et puis parce que amusant et jouissif!
Somme toute, c'est juste la version supérieure du gendarme et du voleur.
Qui ne s'est jamais amusé à défier l'autorité, pour rien, simplement pour le frisson?
Et puis, y a aussi un sentiment d'une révolte impuissante: quoi que je fasse, de toutes façons, rien ne changera. Tryo avec une superbe phrase pour exprimer ce sentiment de malaise: "À gauche, à droite, rien"
Voter pour la gauche, c'est voter pour la droite, ça n'a juste pas le même nom. Donc forcément, tu tentes de te faire entendre, et si les urnes ne te le permettent, la violence peut t'y aider. IAM, quand à eux, disaient "ils sont censurés nos discours radicaux et les ont remplacés par wesh wesh ou yo yo". Les seules fois où les gens sont entendus, c'est quand ils n'en peuvent plus et qu'ils usent de la violence: la révolution française, mai 68, le printemps arabe, les teas partys, etc...
Et pour exemple, quand on a voté non au traité de Lisbonne, ils nous ont court-circuirté et ont dis oui.
On peut d'ailleurs faire un parallèle avec le suicide: les gens n'en peuvent plus et les mots ne servent plus à rien. À ce moment là, on use de la violence, soit contre les autres (tueries par exemple) soit contre soi-même.
À noter que les tueries perpétrées par des jeunes se finissent souvent par un suicide des auteurs.

Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 23
Messages : 5662
Mar 22 Nov 2011 - 6:17

La notion d'amusement liée à l'interdit n'est pas forcément évidente pour tout le monde...
Certains mouvements violents sont aussi un effet du buzz, des gens qui ne savent plus quoi trouver pour faire parler d'eux, ou pour donner l'impression qu'ils ont de vraies idées (je parle du Tea party). Et la révolution française, il y a eu des flambées de violence, mais aussi un long travail parlementaire après, qui a été plus efficace dans l'instauration de la démocratie... je ne suis pas qu'elles ont été inutiles, loin de là, mais pas suffisantes.
Pour le suicide, je suis d'accord que c'est le manque de repères et de mots qui l'entraîne, mais les tueries de masse ont un aspect idéologique (d'extrême droite?) et ne sont pas de la violence gratuite (enfin, si, mais pas du point de vue de leur auteur...)


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 22
Messages : 438
Mar 22 Nov 2011 - 6:46

Pour les teas partys, je parle de celles du XVI ème siècle et je laisse Sarah Palin sur la Fox.
À la base, c'était une violente contestation de la gouvernance de l'Angleterre consistant à mettre à l'eau les cargaisons de thé envoyée par l'Angleterre à Philadelphie, il me semble.
(T'inquiètes pas, j'étais sûr qu'il y aurait confusion)

Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 23
Messages : 5662
Mer 23 Nov 2011 - 7:58

Ah, d'accord...
La violence a pu apparaître comme une solution au début, dans ce cas (pour contester le pouvoir de l'Angleterre), mais après, il a fallu construire un pays avec des négociations, un gouvernement et des institutions... Je pense que même si la violence est un moyen de départ, elle ne résout pas les problèmes.


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 22
Messages : 438
Mer 23 Nov 2011 - 8:01

Je ne te contredirais pas là dessus...

Emilie
avatar
Bleu Marine

Féminin Age : 18
Messages : 1604
Sam 7 Jan 2012 - 6:47

Moi, j'ai un copain qui disait tout le temps qu'il allait se suicider, il le voulait, mais chaque fois qu'il était sur le point de le faire, il n'osait plus. Perso, jamais j'oserais sauter de trop haut ou autre chose. Il faut quand même que le désespoir soit profond, pour ça. Ces gens sont sûrement difficile à comprendre parce que ceux qui les écoute ne savent pas ce qu'ils vivent. Je pense que les gens leur disent qu'il ne faut pas faire quelque chose qu'ils regretteraient et comme ils se sentent incompris, ils préfère encore plus abréger.
Moi si une personne que je connais serait vraiment en instance de suicide, j'essayerai pas trop d'aller lui parler...

J'espère que vous avez compris ce que je pense... : )


Dossier
Agent:
Age:
T-shirt: Gris
Ça
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 22
Messages : 438
Sam 7 Jan 2012 - 8:06

Perso', je pense comprendre. Dans ta "façon de faire", tu essaierais de ne pas trop t'attacher, ou plutôt de te détacher du type qui voudrait se suicider par peur d'avoir trop mal ou de sombrer avec lui.
J'me trompe peut être, mais c'est ce que j'en comprends.

Super man
avatar
Modo

Masculin Age : 19
Messages : 7607
Sam 7 Jan 2012 - 22:18

Ne pas s'attacher par peur de souffrir après coup ?
Ça ne vaut pas que pour le suicide.
http://www.cherubcampus.org/

Dossier
Agent: Lucas Fuller
Age: 13 ans et 7 mois
T-shirt: Gris
Contenu sponsorisé



Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Le suicide



Vous devez vous connecter pour répondre à ce sujet.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez nous rejoindre rapidement en vous inscrivant !



Sauter vers: