Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Kyle Blueman
avatar
Orange

Masculin Age : 18
Messages : 47
Mer 19 Oct 2011 - 4:23

Rappel du premier message :

Bonjour,

Aujourd'hui je vous parle d'un sujet qui me touche beaucoup (je sais tjrs pas d'ailleurs Shocked ).
Les enfants surdoués. Je vous explique il y a les humains les habitants de Zorgs. Je vous parle d'humain, çi çi ce sont des humains je vous assure! Il existe dans le monde quelque 2% de la population avec un Q.I assez élevé selon l'échelle Wechsler. Voyez vous il y a une moyenne établie à un Q.I de référence (pour faire simple, 100). Des écarts de 15 ont été placés.

Ainsi une personne ayant 85 de Q.I intélectuel est une personne dite avec un retard mental, une personne avec 115 de Q.I est dite avec une avance mental. Mais attention, ça va plus loin, une personne avec 130 de Q.I est un surdoué. Une personne avec 70 de Q.I est une....Non! ce n'est pas une sous doué, c'est une personne en défaillance mental. Toutefois, une personne débile mental n'est pas un IMBECILE, il a des aptitudes d'un enfant de peut-être 5 ans (il en a 10) mais pour certaines autres, il manifeste un don peu commun.

Moi ce qui m'intéresse c'est les enfants surdoués. Ils ne sont, contrairement à ce que l'on pourrait croire pas emplis d'orgeuil (enfin moi, je suis une exception, un vaniteux) et ont généralement une très faible opinion d'eux même. la moitié d'eux ne va pas bien à l'école car les profs le méprisent, l'autre moitié s'en tire honorablement en lèche bottes (je l'étais). Ils font donc des tests et reçoivent leur résultats. Je vais vous partager les miens puisque je suis anonyme.
Dans mon esprit de visuel et d'espace, je n'ai que 90.
Dans mon esprit logico-mathématique j'ai 165 (autant que Bill Gates, un peu plus qu'Enstein).
Mais ces enfants souffrent très régulièrement (souffre douleur, jalousie)... J'ai souffert et je veux que vous ne les considériez pas comme des extra-terrestres et que vous vous montrez mépisant à leur égard, éssayez de les comprendre please!

Je vous montre les résdultats de Q.I qui ont étés un peu modifier (ils sont à caractère confidentielle et je ne veux pas que vous croyez que je m'en vente pour vous montrez que j'ai peut-être un Q.I égal à Bill Gates mais je ne suis PAS Bill Gates, des gens totalement inconnu peuvent être doué.


Dernière édition par Kyle Blueman le Mer 19 Oct 2011 - 23:25, édité 1 fois


Kyle Blueman
avatar
Orange

Masculin Age : 18
Messages : 47
Lun 24 Oct 2011 - 1:07

Kelly clara a écrit:

Le QI n'augmente pas forcément avec l'âge, comme le dit Lana,
Heu, c'est moi qui la dit Very Happy

Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 23
Messages : 5662
Mar 1 Nov 2011 - 0:22

ah, pardon, Kyle!
Comme le dit Kyle, alors. Smile

Mais c'est Lana qui disait que le QI dépend de la sociabilité et de l'expérience de vie...


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
lucas74
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 414
Dim 13 Nov 2011 - 5:04

moi mon visuel es a 130

Bailey
avatar
Gris

Masculin Age : 22
Messages : 1309
Dim 13 Nov 2011 - 6:28

La QI n'est pas défini a vie souvent il change a la l'adolescence ou au début de sa vie d'adulte .
héhé je vient de l'apprendre

ribou
avatar
Gris

Féminin Age : 21
Messages : 566
Dim 13 Nov 2011 - 6:33

whouahh on est dans un forum de surdoué !! Smile En plus je viens de lire un article qui dit qu'il y a en moyenne deux enfants par classe qui sont "précoces" mais qu'il y en a beaucoup qui le savant pas. C'est cool que vous avez eu l'opportunité de faire un teste de QI.

Moi j'ai vraiment aucune idée de mon QI et j'ai pas particulièrement envie de savoir. Je pense pas que ça soit utile dans mon cas de le connaitre:p


Bailey
avatar
Gris

Masculin Age : 22
Messages : 1309
Dim 13 Nov 2011 - 7:51

normalement pour un teste de QI seul un psychiatre peu vous en faire passer un vrai.
donc il ne faut pas trop se fier au pseudo teste

lucas74
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 414
Dim 13 Nov 2011 - 20:38

ouai bah moi c'es un psycatre qui me la fait

Kyle Blueman
avatar
Orange

Masculin Age : 18
Messages : 47
Lun 14 Nov 2011 - 0:36

Et si c'est un psychologue spécialisé pour les haut potentiel,???

Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 23
Messages : 5662
Lun 14 Nov 2011 - 8:38

C'est valable aussi je pense.


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Nameco
avatar
Gris

Masculin Age : 19
Messages : 1065
Mar 15 Nov 2011 - 8:15

Bailey a écrit:
normalement pour un teste de QI seul un psychiatre peu vous en faire passer un vrai.
donc il ne faut pas trop se fier au pseudo teste
Je pense qu'il y a d'autre personne comme certain médecin spécialisé.

Kinder
avatar
Gris

Masculin Age : 20
Messages : 1354
Jeu 17 Nov 2011 - 1:01

Non seul un psychiatre le peut car ce n'est pas seulement les résultats qui comptent mais aussi un peu ton comportement. Par conséquent seul un spécialiste peut interpréter la chose et donner de bons conseils suivant les différents cas possibles.
http://www.helpomaths.net/

Dossier
Agent: Baptiste Dor
Age: 12 ans
T-shirt: Gris
Charles4250
avatar
Gris

Masculin Age : 17
Messages : 631
Dim 17 Mar 2013 - 20:04

On m'a fait passer un test en CE1 j'avais 145 de Q.I.


Dossier
Agent: Charles Sharka
Age: 10 ans et 2mois
T-shirt: Bleu ciel
chacha011099
avatar
Orange

Féminin Age : 17
Messages : 29
Sam 4 Mai 2013 - 6:22

Kinder a raison cela doit être fait par un psychiatre. Personnellement je ne connais pas mes resultats exacts je sais juste que je suis assez intelligente pour qu'on me fasse sauter 2 classes. Mais le saut de classe n'est pas toujours bénéfique. J'ai choisi d'en sauter qu'une . Aujourd'hui je suis en 3e et j'ai 13 ans j'aurais aussi 13 ans quand je rentrerais au lycée(quand on est de fin decenbre forcément) et le décalage d'age ne gêne ni mes camarades ni moi. On peut très bien ne jamais sauter de classe et bien s'en sortir dans la vie; L'important c'est que l'enfant se sente bien alors... qu'il soit dans 1,2,3 classe(s) d'avance ne change rien. Il peut ausi être dans une classe avec des enfants de son age ou dans des classes avec que des enfants précoces(si si ça existe) il faut s'adapter aux besoins de l'enfant.
Par rapport a l'hyperactivité cela est un signe chez a plupart des enfants précoces il faut juste une activité où ils peuvent la canaliser( moi par exemple cela a été la musique).


Dossier
Agent: Clémentine Rush
Age: 10 ans
T-shirt: Gris
remoune
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 212
Dim 2 Juin 2013 - 4:09

Moi personnellement j'avais 150 a 8 ans et honnêtement sauté une classe ne m'as pas aidé j'ais eu de gros problèmes d'adaptation. J'avais pas loin de 165 en résolution mathématiques et idem en logique. Je voyais les autres comme des extra-terrestres (ou plutôt c'était l'inverse) parce que je m'intéressais à des sujets totalement décalés par rapport à mon age.
C'est ennuyant parce que je suis incapable d'expliquer un raisonnement à quelqu'un qui n'est pas ''surdoué'' (je mets ce terme entre guillemets car il ne me plait pas énormément) et ma facilité à analyser une situation et le cerveau des gens (j'arrive à deviner ce qu'ils pensent par toutes sortes de techniques) déroutent par exemple les filles avec qui j'ais du mal à dépasser le stade de confident (en plus elles sont plus agées que moi). Aussi j'ais eu énormément de mal à avoir des amis bien que maintenant je n'ais heureusement plus de problèmes pour ça et j'essaie de me conduire en individu lambda. Cependant certains signes sont évidents: je suis taciturne et je parle uniquement quand c'est constructif.
Voilà mon cas je vous prie de ne pas me juger et pour répondre à une remarque plus haut de je ne sais plus qui et c'est sans importance et bien les ''surdoué''s ont foncés sur ce sujet car ils aiment discutés avec d'autres personnes comme eux et savent que sur ces topics ils vont en trouver
Merci à vous ^^

Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 23
Messages : 5662
Dim 2 Juin 2013 - 5:39

C'est dommage, je trouve, de se conduire en individu lambda... Je pense qu'on peut avoir des amis en restant soi-même, même en ayant un comportement "décalé", voire anormal. J'aime bien le mot de décalé, cela dit en passant, c'est plus vrai que "surdoué"... Remoune, tu as de la chance d'avoir cette capacité d'analyse et de compréhension des autres, profite-en! (je ne te juge pas, je sais que ce n'est pas évident)
Et pour ta dernière remarque, tu as entièrement raison. Razz

A propos du saut de classe, je sens vraiment une différence entre les générations, d'une année à l'autre. Ca peut être bénéfique pour s'intégrer, ou ajouter une difficulté. J'ai "redoublé" cette année (enfin non, en théorie je ne perds pas d'année, mais en pratique je suis en classe avec des gens du niveau d'en-dessous) et je sens vraiment une différence de maturité par rapport à ma classe de l'année dernière, qui avait un an de plus. Cette année, je suis avec des gens qui ont mon âge, voire quelques mois de plus, mais ils restent quand même des "petits"... C'est très bizarre à vivre.


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Jake Freaks
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 23
Messages : 2909
Dim 2 Juin 2013 - 12:23

Heu moi j'ai 139 de QI (test spécialiste) je me sens pas surdoué pour autant. D'ailleurs je me sens plus con qu'autre chose XD. je suis toujours à faire des conneries etc...
C'est vrai que de temps en temps quand je suis vraiment concentré je fais des éclairs mais c'est pas souvent.
J'ai toujours eu des facilités en cours ça c'est évident aussi mais j'ai jamais vraiment travaillé pour avoir des résultats et ç'a m'a causé des problèmes dans ma scolarité en supérieur.


Dossier
Agent:
Age:
T-shirt: Bleu marine
remoune
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 212
Lun 10 Juin 2013 - 6:59

L'envie de faire des conneries est justement plus grande chez les ''surdoués'' (décidément je n'aime pas ce terme!) soit par envie de s'intégrer, soit par envie de tester les limites car on n'as pas vraiment de challenges ou de choses qui nous demandent des efforts et qui nous procure un sentiment je dirais presque d'appartenance au monde, je fais des conneries, je néglige ma scolarité donc j'existe. Je sais parce que ça m'est arrivé il y a peut.
Et pour te répondre Kelly Clara, ma capacité à cerner les gens, si je l'utilise honnetement je fais peur à la personne en face, je sais pas si vous avez vu Sherlock Holmes le film (je dis ça parce que c'est généralement plus vu que les romans de Conan Doyle) bah c'est ça à peu de choses près et la culture générale moins étoffée malheureusement pour moi. Aussi j'évite au maximum d'utiliser cette capacité à scruter les gens.
Autre chose, effectivement la différence de maturité entre toi et les gens de ta génération est souvent flagrante. Et j'irais même jusqu'à dire que plus tes interlocuteurs sont vieux, plus tu as de plaisir à parler avec eux, comme tes profs par exemple ce qui fait que effectivement tu passe pour un lèche-bottes aux yeux des autres parce que tu parles à des ''vieux''.
Sinon je suis sur la même longueur d'ondes que toi Kelly

Jake Freaks
avatar
Bleu Marine

Masculin Age : 23
Messages : 2909
Lun 10 Juin 2013 - 7:12

Précisément remoune c'est exactement ça je passais tellement plus de temps avec mes profs.


Dossier
Agent:
Age:
T-shirt: Bleu marine
Jim McGARRETT
avatar
Rouge

Masculin Age : 18
Messages : 94
Mar 11 Juin 2013 - 3:19

J'ai un ami surdoué mais il est autiste.


Dossier
Agent: Jim McGARRETT
Age: 12 ans
T-shirt: Gris
remoune
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 212
Lun 24 Juin 2013 - 8:29

Là encore le fait d'avoir de trop grandes capacités va influencer l'esprit et les manières aussi les autistes et autres personnes à troubles mentaux sont sur une toute autre planète, ici ds l'autisme ils agissent bizarrement mais souvent ils compensent par de grandes capacités, il y as des gens ayant le rapport affectif semblable à celui d'un enfant avec une grande mémoire. Petit de coeur mais grand d'esprit en quelque sorte.
C'est marrant parce que plus on est intelligent et plus on tente de tester ses limites, parfois ça va même jusqu'au meurtre car souvent les psychopathes sont des gens brillants qui ont une vision erroné (quoique des fois) ou du moins alterré à cause de leurs facultés. Bien heureusement ça reste une exception.
Il n'empêche que plus on est intelligent plus on joue avec les règles, on testent les limites, examinent les frontières. C'est du moins malheureusement mon cas. Mais j'ais remarqué que c'était tout de même très fréquent. On ne franchit pas forcément la page crime et délit mais on veut plus toujours plus de connaissances, en bien ou en mal.
Ca va paraitre un peu extrème mais ces propos sont en quelque sorte mon resenti basée sur mon expérience et celle des autres.

Believe
avatar
Rouge

Féminin Age : 17
Messages : 123
Lun 22 Juil 2013 - 4:44

j'ai une amie qui devrait faire des testes car je pense qu'elle est surdouée ( 18 de mg )


Dossier
Agent: Believe James
Age: 11 ans et 7 mois
T-shirt: Gris
James Shakur
avatar
Modo

Féminin Age : 16
Messages : 1928
Mar 14 Jan 2014 - 4:47

Franchement on peut pas trop savoir, je pense que tout le monde sait que le niveau a ENORMEMENT baissé depuis 50 ans, et être "intelligent" aujourd'hui ne veux pas forcément dire que si on vivais il y a 30 ans !!! Perso je suis sûre que j'aurais pas été forte à l'époque, et pourtant j'ai 18.8 de moyenne en 4ème, alors pour moi les notes ça veut rien dire.

Voilà voilà Smile


Dossier
Agent: James Shakur
Age: 12 ans
T-shirt: Gris
remoune
avatar
Bleu ciel

Masculin Age : 19
Messages : 212
Mer 5 Fév 2014 - 7:10

Potentiel intellectuel, intelligence et réussite en classe ne sont pas les mêmes choses ne confonds pas!!! Quelqu'un avec un fort potentiel intellectuel travaille peu pour les mêmes résultats que des gros bosseurs. L'intelligence je la vois comme l'exploitation de son potentiel, tu travailles pour avoir les meilleurs notes possibles, t'es intelligent. Tu travailles pas alors que t'as un gros potentiel à exploiter alors t'es con. Enfin la réussite en classe n'est généralement pas due au potentiel mais plutôt à ton intelligence.
Je crois que tu as mal cerner le sujet de ce topic, on parle principalement des personnes surdoués donc à haut potentiel et pas forcément des gens intelligents. Moi par exemple j'ai de grandes capacités mais je ne les exploitent pas et le pire c'est que je m'en rends compte et que je ne fais rien pour y remédier.
Ensuite la baisse de niveau dont tu nous parle je pense que tu aurais les mêmes notes 30 ans avant ou légèrement moins parce que ton travail resterait le même à savoir beaucoup. Ensuite on aurais été habitué à travailler comme nos grands-parents (pas forcément nos parents) l'ont été la situation ne serait pas pareille. Je sais que personnellement je n'ais pas le goût de l'effort sauf quand le sujet du devoir m'intéresse (autant dire pratiquement jamais sauf en français et histoire).
Voilà, voilà j'espère avoir éclairer ta lanterne, désolé pour le gros pavés et les fautes d'orthographes Wink

James Shakur
avatar
Modo

Féminin Age : 16
Messages : 1928
Jeu 6 Fév 2014 - 0:06

J'avoue que t'as pas tort et même t'as raison Smile
Alors désolée pour avoir dit qq chose de con  Embarassed 


Dossier
Agent: James Shakur
Age: 12 ans
T-shirt: Gris
Kelly Clara
avatar
Modo

Féminin Age : 23
Messages : 5662
Ven 7 Fév 2014 - 10:44

Ah mais c'est pas si bête que ça!
Je pense que le niveau scolaire baisse dans certains domaines, en effet, et que les notes augmentent. Quand on voit la différence entre le taux de mentions très bien au bac aujourd'hui et il y a 10 ou 20 ans, et surtout le niveau en français de certains élèves qui sont pourtant en études supérieures, c'est assez impressionnant. Mais le compétences ont changé : nos parents n'ont pas appris en classe ce qu'était l'ADN, apprenaient à compter en base 2 (avec les zéros et les 1) en informatique, faisaient des maths de manière bizarre et avaient des téléphones fixes (quand ils en avaient un chez eux). Les connaissances et compétences attendues n'étaient pas les mêmes, la façon d'apprendre non plus, alors il est très possible que quelqu'un qui est bon à l'école aujourd'hui ne l'ait pas été il y a vingt ans, et inversement.
Je suis totalement d'accord avec James pour dire que la notion d'intelligence n'est pas la même maintenant qu'il y a 30 ans.
Mais comme le dit Remoune, les résultats scolaires n'ont pas grand-chose à voir avec le "haut potentiel": 1/3 des élèves à haut potentiel sont très forts en classe, mais 1/3 sont moyens et 1/3 en échec scolaire, selon leur capacité d'adaptation au système scolaire. Inversement, et pour ça je suis d'accord avec Remoune, on peut avoir 18 de moyenne sans être surdoué...


Dossier
Agent: Clara Keller
Age: 13 ans
T-shirt: Gris
Contenu sponsorisé



Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Les surdoués ou personnes à hauts potentiels



Vous devez vous connecter pour répondre à ce sujet.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez nous rejoindre rapidement en vous inscrivant !



Sauter vers: